> Publications : Les Cahiers n°3 sont disponibles aux Archives municipales de Carmaux, à l'Office d'animation du Carmausin et à la Librairie du Coin Dulac et à la Maison de la Presse. Les Cahiers n°2 sont toujours disponibles, contrairement aux Premiers Cahiers qui sont épuisés dans certains lieux de vente.


> Retrouvez l'actualité de l'association sur la page Facebook : www.facebook.com/histoireetpatrimoineducarmausin

Clin d'oeil : La restauration du clocher de l'église Saint-Eugène de Rosières

    Après avoir subi l'orage du 31 août 2011, le clocher de l'église Saint-Eugène de Rosières va se refaire une beauté. Le mercredi 7 mars 2012, l'ensemble a été descendu pour procéder à sa restauration au niveau du sol.
   Ci-dessous quelques photos prises par Didier Benoit et l'article de La Dépêche du Midi du 8/03/2012.
 
      C'est le début de la restauration du clocher
      Le clocher de l'église de Rosières, n'a pas fini de faire parler de lui. Après les dégâts causés par le violent orage du 31 août 2011, sa consolidation avant sa restauration à 30 mètres du sol en fin d'année 2011, ce mercredi 7 mars l'entreprise de Patrick Foulché a descendu le clocher avant de le déposer sur le sol afin de le restaurer définitivement, sous l'œil vigilant des habitants, d'Alain Astié maire de Rosières. « Nous avons mis deux heures, explique Patrick Foulché pour élinguer le clocher de l'intérieur, tout s'est merveilleusement déroulé sous le soleil, maintenant nous allons le refaire à neuf, l'échafaudage au sol est placé par l'entreprise Didier Benoît, et, la Croix sera aussi remise en état par des bénévoles de l'association « Histoire et Patrimoine du Carmausin », ensuite nous remonterons le clocher dans 15 jours environ. »
    Un clocher qui n'en pèse pas moins de 9 tonnes, que les Rosièrois sont venus regarder de près car, visiblement ce n'est pas tous les jours que l'on a l'occasion d'approcher un clocher posé à même le sol.
      Avec Patrick Foulché étaient présents des ouvriers qui débutent dans le métier tel Julien ouvrier de Patrick Foulché dont c'est le second clocher après Montdragon, et l'entrepreneur Alexandre Virel qui travaille en collaboration avec l'entreprise Foulché.

  • A lire : un article de La Dépêche du 24/03/2012 sur la restauration de la croix du clocher : cliquez ici.
  • Ci-dessous une photo prise par Didier Benoit, lors de la pose du clocher restauré qui a eu lieu le Vendredi 30 mars 2012.